AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum Invité <3
Midnight Sun a ouvert ses portes le 16 Aout 2018.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
SI TU VEUX AVOIR DES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE CONCEPT
C'EST ICI QUE TOUT CE PASSE : JUSTE LAAAAA !
Hey, Invité, qu'est-ce que tu dirais de boire quelques coktails dans une villa de riche
La soirée des Kingston t'attends !.

 

 I do not even know how I'm standing, I miss her so much.

Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
avatar


MessageSujet ☆ I do not even know how I'm standing, I miss her so much.   
le sujet à été posté Sam 3 Mar - 19:15



I do not even know how I'm standing, I miss her so much.Victoria & Enzo


Depuis maintenant quatre mois que je me rends tous les jours à l’hôpital, au chevet de Victoria qui était dans le coma depuis qu’elle a fait sa chute dans les escaliers le jour de l’exécution de l’une de ses sœurs, depuis quatre mois que la jeune femme était dans le coma, quatre mois que j’attends qu’elle se réveille enfin nous l’attendons tous, je sais qu’elle se réveillera bientôt je le sais, elle peut pas laisser Sean son fils qu’elle n’a pas vu naitre et elle ne peut pas non plus je me laisser, elle avait pas le droit de nous laisser tous les deux, elle devait se battre pour revenir parmi nous, elle doit se réveiller il le faut. Aujourd’hui comme tous les autres jours qui avait suivi depuis quatre mois, je me rends à l’hôpital tout seul, j’avais déposé Sean chez mes parents ma mère était ravie de garder son petit-fils, quelques fois je venais avec mon fils mais j’éviter quand même de l’emmener ce n’était pas très bon pour lui les hôpitaux y avaient plein de microbes et saletés qui trainer.

Arriver sur le parking de l’hôpital je me gare sur l’une des places qui était libre puis je descends de ma voiture puis je me dirige vers le hall de l’hôpital ensuite je m’approche vers l’un des ascenseurs, j’appuie sur l’un des boutons de l’un des ascenseurs qui s’ouvre rapidement, je me couvre dedans et à nouveau j’appuie le bouton qui devais m’emmener à l’étage que je voulais, je passe une main sur ma nuque et remonte sur mes cheveux, je lâche un soupire puis je me colle contre le mur de l’ascenseur, les portes de referme puis je monte au service ou Victoria avait était transférer après son accouchement.  Arriver dans le service je m’avance vers la chambre de Victoria lorsque je croise mon frère dans les couloirs, nous parlions un petit moment tous les deux de l’état de Victoria et rien n’avais changer depuis hier lorsque je suis venue, son état rester stable, au fond je j’aurais aimé qu’il me dise qu’elle était réveillée mais ce n’était pas le cas je devais être patient encore.

Après avoir fini de parler avec mon frère je la salue en lui donnant une tape sur son épaule puis chacun de notre coter nous continuions notre route, arriver devant la porte de la chambre de Victoria qui était fermer, je regarde un instant cette porte qui rester fermer puis je pose ma main sur le poignet de la porte et entra à l’intérieur de la chambre. Je m’avance dans cette chambre que je connais par cœur depuis quatre mois, je pose mon regard sur la jeune femme qui était toujours allonger sur ce lit, elle était entouré de machine qui fessait toujours ces même bruit, des fleurs, des nounours et des cartes était déposé un peut partout dans cette chambre qui devait être gaie mais cela ne l’était pas pour moi, je récupère la chaise qui était à mes coter puis je me rapproche du lit de la jeune femme je dépose la chaise , j’enlève la veste que je dépose sur le dos de la chaise puis je m’assoie dessus. Salut ma jolie. Dis-je en dépose un déposant l’une de mes mains sur sa joue et la caresse sa joue.    

CODE BY MAY.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: I do not even know how I'm standing, I miss her so much.   
le sujet à été posté Lun 9 Avr - 23:08

Je souriais, la famille de rêve était la mienne, des parents aimant, deux petites soeurs adorables, en gros j'étais aux anges. J'avais vraiment une vie parfaite. Mais d'un coup tout s'assombrit, la séparation de mes parents, les engueulades avec mes soeurs et plus rien. J'ouvris les yeux, paniquer ou plutôt perdue, que c'était-il passé ? Où me trouvais-je ? La lumière du plafond me fit mal aux yeux, mais je pris mon temps, j'entendis des bruits de machines, je déduisait donc que je me trouvais à l'hôpital, mais pourquoi ? Je penchais la tête sur le côté et vit Enzo, il tenait ma main, mais fixais le sol. Mais pourquoi paraissait-il si triste. Je bougeais mes doigts pour qu'il remarque que j'étais réveillée.

Je ne pouvais pas parler j'avais la gorge trop sèche et en plus de cela, j'avais ce putain de tuyau dans le fond de ma gorge. Cela voulait dire que j'avais été brancher sur un appareil respiratoire. Rien ne me revint en mémoire pour le moment, je voulais juste me réveillée comme il se doit, et de savoir ce qui c'était passer et surtout dans quel état j'étais. J'espérais ne pas avoir de problème suite à tout cela car je ne savais plus pour le moment ce qui c'était passer. C'était le brouillard complet pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: I do not even know how I'm standing, I miss her so much.   
le sujet à été posté Sam 14 Avr - 16:02



I do not even know how I'm standing, I miss her so much.Victoria & Enzo


Arriver à l’hôpital j’avais parlé avec mon frère avant d’aller rejoindre Victoria dans sa chambre, je voulais savoir si y avait une amélioration cette nuit, on ne sait jamais mais mon frère me confia aucune amélioration depuis hier et me confia par la suite qu’il m’aurait téléphoné si y aurait eu un changement. Après avoir finit parler avec mon frère, je me dirige dans la chambre, aujourd’hui je suis venue tout seul parce que je n’ai pas emmené Sean aujourd’hui, l’hôpital n’est pas très bon pour les nourrissons. Une fois dans la chambre de la jeune femme je m’installe comme à mon habitude depuis trois mois, sur cette chaise qui grinçait comme pas possible et que la fin de la journée je sortait d’ici avec un mal de dos pas possible, faudrait qui pense à changer leurs chaises.

Installer sur la chaise, je prends aussitôt la main de la jeune femme et lui parler un peut de tout et de rien mais surtout de notre fils, les progrès qu’il avait fait et comment il grandissait à une vitesse folle et j’espérait au fond de moi que en lui parlant de notre fils elle se réveillerai mais pour le moment rien ne bouger, le seul bruit que j’entends sait ces putains de machine que j’entends depuis trois mois maintenant. Je pause une main sur mes yeux, j’étais vraiment fatigué aujourd’hui Sean ne m’avait pas vraiment laissé me reposer cette nuit mais je ne lui en veux pas, c’est normal il ne fait pas encore ces nuits. Je baisse mon visage ferme les yeux en gardent ma main dans celle de la jeune femme.

Je m’étais assoupie quelques minutes lorsque je sens quelque chose qui me chatouille dans la main, j’ouvre les yeux et lève doucement mon visage et découvre les yeux de la jeune femme ouvert qui semblait perdu et surtout paniquer, soulager de la savoir réveiller, je me lève de ma chaise rapidement en appuyant sur le bouton qui était dessus de son lit pour appeler un médecin ou une infirmière. Hey,salut. Dis-je en m’approchant de la jeune femme. Ne t’inquiète pas, j’ai appelé l’infirmière elle va t’enlever ton tuyau. Dit-je en tentent de la rassuré.
   

CODE BY MAY.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: I do not even know how I'm standing, I miss her so much.   
le sujet à été posté Mar 24 Avr - 12:18

Je me calmais en entendant Enzo me dire qu'il avait appeler l'infirmière, je n'attendais pas longtemps car elle arriva très vite, avec des médecins dont mon confident et frère d'Enzo. Je restais calme malgré cet attroupement devant moi, on me retira enfin ce putain de tuyau qui était dans ma gorge. Les médecins me fit un tas d'examens, je commençais à bouillir je détestais déjà les médecins mais encore plus ceux de l'hôpital. D'ailleurs cela ne s'arrêtait pas, je perdis donc mon sang froid et les envoya chier. Je penses qu'ils comprirent qu'il me fallait du temps, ils sortirent tous. Je ferma les yeux profitant qu'on ne me touchais plus.

Je me redressais et regarda Enzo avec un sourire, bien évidemment la première chose à faire dans une conversation civilisée est de demander à l'autre comment il va, mais ce ne serait pas mon cas, je demandais à Enzo. Comment va mon fils ? Est-ce que vous avez fait le test de paternité ? Il est où ? Il vit où ? Je vis Enzo sourire, je me calmais donc me rendant compte qu'en faite je ne lui laissais pas en placer une. Je souris donc et dis. Excuse moi, mais j'ai l'impression que ça fait des jours que je dormais. D'ailleurs c'est vrai ça ça faisait combien de temps que j'étais là ? Je regardais donc Enzo attendant des réponses à mes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: I do not even know how I'm standing, I miss her so much.   
le sujet à été posté Sam 28 Avr - 23:04



I do not even know how I'm standing, I miss her so much.Victoria & Enzo


L’une de mes mains posées sur sa allonger sur son lit, je j’avais posé mon menton sur ma main en regardent quelques minutes la jeune femme qui été toujours en dormi, puis petit à petit mes yeux commence à se fermer tout seul. Je m’étais assoupis, faut dire que depuis quelques je dors très peu mais c’était un bonheur de m’occuper de mon fils. Alors que je dormais encore, je sentis quelque chose qui me chatouiller la paume de ma main, au début je n’y fessais pas trop attention en pensent que c’était dans mon rêve mais cette sensation je la ressentais une nouvelle fois, je me réveille un peut brusquement puis je découvre les yeux de la jeune femme qui était en train de me fixer.

Un sourire de soulagement apparaît rapidement sur mon visage, j’avais vite attrapé sa main pour lui déposer un bisou dessus, puis j’informe la jeune femme que j’allais appeler l’infirmière pour qu’elle lui enlève son tuyau en connaissant la jeune femme elle doit en avoir marre d’avoir ce truck dans la bouche. Le personnel médical arrive rapidement y compris mon frère, lorsqu’il a vue Victoria réveiller il fut également soulagé puis il s’était approché de moi en me donnant une tape dans le dos. Agacer de tout ce bouquant la jeune femme envoi rapidement balader sauf mon frère le service médical, je reconnais bien la jeune femme avec son caractère de cochon.

Quand le personnel médical sortie de la chambre, je m’approche du lit de la jeune puis prends place au bord du lit mais avant que je puisse lui demander comment elle se sentais la jeune femme avait prit les devants en me posent tout à pleins de questions sur notre de fils, son comportement me fit son sourire et je trouve normal qu’elle pense d’abord à notre fils, j’attends qu’elle aille finit de me poses de questions pour enfin parler. Notre fils va bien, il est même en pleine forme c’est bien un Lowell. Dis-je avec un petit rire. Il est avec ma mère parce que j’ai préféré ne pas l’emmener aujourd’hui mais je vais l’appeler pour qu’elle nous emmène Sean. Dis-je en sortant mon portable de la poche de mon jean puis compose le numéro de ma mère pour qu’elle nous emmène notre fils. Après être rester dix bonnes minutes au téléphone avec ma mère, je me retourne vers Victoria en posant une main sur l’une de ses mains. Comment- tu te sens ? Demandai-je à la jeune femme.

   

CODE BY MAY.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet ☆ Re: I do not even know how I'm standing, I miss her so much.   
le sujet à été posté

Revenir en haut Aller en bas
 
I do not even know how I'm standing, I miss her so much.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midnight Sun ::  :: And last night you were in my room :: Saison trois. :: Scènes.-
Sauter vers: